Deux soeurs ; Yvonne et Christine Rouart ; les muses de l'impressionnisme Deux soeurs ; Yvonne et Christine Rouart ; les muses de l'impressionnisme
Deux soeurs ; Yvonne et Christine Rouart ; les muses de l'impressionnisme
Deux soeurs ; Yvonne et Christine Rouart ; les muses de l'impressionnisme

Deux soeurs ; Yvonne et Christine Rouart ; les muses de l'impressionnisme

À propos

Tout le monde connaît Yvonne et Christine Lerolle. Elles ont été immortalisées par Renoir dans son tableau : Yvonne et Christine Lerolle au piano (1897). Leur père Henri était peintre et collectionneur. Il comptait parmi ses familiers des artistes, des écrivains, des musiciens : Renoir, Degas, Debussy, Chausson, Mallarmé, Gide, Claudel... Elles avaient tout pour être heureuses, quand Degas, qui aimait jouer les entremetteurs, eut l'idée de les marier à deux des fils d'un autre collectionneur de ses amis, Henri Rouart. Les soeurs Lerolle, devenues les soeurs Rouart, en avaient fini avec le bonheur et l'insouciance.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Biographies / Monographies

  • EAN

    9782253173533

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    456 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    238 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

Dominique Bona

Dominique Bona est la fille de l'écrivain et homme politique Arthur Conte.
Elle est agrégée de Lettres modernes, et à soutenu une Maîtrise de Lettres sur le thème "Les fées et les sorcières dans la littérature du XIIe et XIIIe siècles".
Elle a été journaliste, critique littéraire dans la presse écrite (au Figaro littéraire, puis au Quotidien de Paris).
Elle a également été assistante à France-Culture et à France-Inter.
Ses ouvrages ont souvent été récompensé par des prix tel que le Renaudot pour Stefan Zweig, l'ami blessé en 1996.
Née en 1953 à Perpignan, romancière et biographe, Dominique Bona est l'auteur de Romain Gary (1987, Grand prix de la biographie de l'Académie Française), Les Yeux noirs (1990), Malika (1992, Prix Interallié), Le Manuscrit de Port Ebène (1998, prix Renaudot), Berthe Morisot, le secret de la femme en noir (2000, Bourse Goncourt de la biographie), Il n'y a qu'un amour (2003) et Camille et Paul (2006). Tous ses livres furent des succès en librairie.

empty