Sculpture / Arts plastiques

  • Parmi les amitiés littéraires d'Alberto Giacometti (1901-1966), celle qui le lie a` Samuel Beckett (1906-1989) n'est pas la plus connue, mais c'est l'une des plus durables. Elle remonte a` 1937 et se développe dans l'après-guerre. Les deux artistes aiment se retrouver dans les soirées sans fin des cafés de Montparnasse, puis arpenter Paris la nuit. De profondes parentés rapprochent leurs oeuvres plastiques et théâtrales, à la croisée de l'Existentialisme, qui s'expriment dans une collaboration exceptionnelle en 1961 : la réalisation par Giacometti d'un décor pour une mise en scène de la pièce En attendant Godot.

    « Voilà ce à quoi il faut s'attendre quand on se laisse couillonner à écrire sur la peinture. » Samuel Beckett «That's what one should expect when one let oneself be duped into writing on painting.» Samuel Beckett

  • Michel Bassompierre : monographie Nouv.

    Michel Bassompierre est l'un des artistes les plus importants dans le champ de la sculpture animalière contemporaine. Il a insufflé à cette discipline un style singulier et nouveau, dont la rondeur est reconnaissable au premier regard. Séduisante et attachante, son oeuvre a parcouru le monde entier, laissant échapper son bestiaire de marbre et de bronze aux quatre coins du globe. Ce livre est sa première grande monographie.
    Dévoilant les différentes étapes de son travail et rassemblant ses plus belles sculptures, elle témoigne de son oeuvre à la fois puissante, lumineuse et tendre. "Ces sculptures participent à l'impérative réconciliation avec le vivant que nous devons réussir".
    Nicolas Hulot

  • La sculpture est la seule forme d'art plastique que l'on puisse apprécier les yeux fermés. Elle suppose le toucher, éveille le désir irrépressible de caresser, d'effleurer ce qui se présentent sous nos yeux, d'en éprouver la texture, de dessiner les courbes à notre tour, cherchant ainsi le chemin emprunté à l'origine par l'artiste.
    Dans la sculpture, tout est affaire de corps, de chair, de désir. La quête même d'un désir primal, instinctif, l'envie enfantine de plonger ses mains dans la terre jusqu'au coude, de la malaxer, puis de l'animer. Le travail technique est aussi important que l'acte de conception et de création. Il élude tout hasard, le ciseau du sculpteur ne pouvant se permettre de rater sa cible.
    Le sculpteur doit se soumettre à la loi de la matière pour ensuite tenter de lui supplanter la sienne. Quel est donc cet acte de sorcellerie qui donne vie à l'inanimé ? Quel est donc ce regard intérieur si singulier qui exige de se représenter une forme avant même qu'elle n'existe ?
    Les écrivains ont tenté d'approcher cette énigme, de s'en saisir en suivant les mouvements qu'impose l'observation d'une statue. Les textes choisis ici abordent les facettes multiples de ce mystère: tant la plongée dans la sensualité de la technique que la force des émotions suscitées par les oeuvres, ou encore les témoignages des artistes eux-mêmes

  • Débutez l'aquarelle de la manière la plus facile qu'il soit avec les feutres aquarelles!
    Les feutres aquarelles ou feutres pinceaux sont particulièrement adaptés pour commencer à peindre à l'aquarelle. Avec leurs pointes en forme de pinceau, vous pourrez peindre très précisément et sans trop d'efforts, puis obtenir de superbes effets. Pas besoin d'eau, le geste devient plus libre et permet de réaliser des motifs très facilement. Cet ouvrage propose 66 dessins d'animaux, plantes, fleurs, fruits, gâteaux... à créer, le tout en 5 étapes ou moins ! Tortue, panda, donut, cactus, perroquet, sucette, mais aussi castor, chat, baleine, eucalyptus...À vous de jouer !

  • Ce livre vous apportera toutes les bases pour dessiner au pastel : des conseils pour apprendre à créer en autonomie, le choix du matériel, la méthodologie pour composer les dessins.
    Et si vous souhaitez aller plus loin, inscrivez-vous à un workshop « Dessiner au pastel » de Beya Rebaï au Klin d'oeil, une boutique parisienne de loisir créatif.

  • Ce projet d'exposition, centrée sur l'art de la sculptures , mais en confrontation avec des oeuvres d'autres domaines (peintures, arts graphiques), cherche à dégager les principaux thèmes et lignes de force qui cheminent dans toute l'Italie durant la seconde moitié du Quattrocento pour déboucher, dans les deux premières décennies du XVIe siècle, à un moment d'apogée de la sculpture de la Renaissance avec l'un des plus grands créateurs de l'histoire, Michel-Ange. Cette grande synthèse s'inscrit dans la suite de l'exposition Le Printemps de la Renaissance qui s'était donné pour but d'explorer l'histoire de la sculpture florentine de la première Renaissance de 1400 à 1460. S'agissant de la seconde moitié du Quattrocento, la sculpture florentine, qui s'était imposée comme la référence artistique majeure à travers la Renaissance de la statuaire, voit son rôle se modifier dans un paysage artistique italien plus large et plus complexe. Mais la sculpture conserve néanmoins son exemplarité dans la conception de la volumétrie, du mouvement et des émotions, gardant toute son ambition face aux extraordinaires conquêtes de la peinture. L'intérêt des sculpteurs se fixe sur l'interprétation de l'être humain, tant dans son apparence extérieure, le corps et ses mouvements, que dans ses sentiments intimes qu'ils cherchent à pénétrer et à exprimer. La représentation de la figure humaine dans la diversité de ses mouvements tant intérieurs qu'extérieurs prend alors, en trois dimensions, des formes extrêmement novatrices. Ces recherches sur l'expression et les sentiments de la figure humaine sont au coeur des démarches des plus grands sculpteurs de la période, depuis Donatello jusqu'à Michel-Ange. La fureur et la grâce du corps constituent le premier thème traité dans le parcours. L'intérêt pour les compositions complexes et pour l'exaspération des mouvements du corps prend une place majeure à travers toute une série d'oeuvres d'Antonio del Pollaiolo, Francesco di Giorgio Martini ou Bertoldo, mettant en jeu tant la complexité de la force et des torsions du corps masculin que l'effet expressif des plus intenses passions de l'âme, à l'exemple des bas-reliefs antiques. Emouvoir et convaincre : à la suite du travail de Donatello autour de 1450, l'émotion et les mouvements de l'âme prennent place au coeur des pratiques artistiques, dans une volonté affirmée de toucher violemment l'âme du spectateur. C'est alors un véritable théâtre des sentiments qui se déploient en Italie du nord entre 1450 et 1520 en particulier dans les groupes de Déposition du Christ, tels ceux de Guido Mazzoni. De Dionysos à Apollon : entre la fin du Quattrocento et le début du Cinquecento, la réflexion inépuisable sur l'Antiquité classique s'exprime dans les oeuvres élaborés à partir des grands modèles classiques comme le Tireur d'épine ou le Laocoon. La sculpture développe la recherche d'une nouvelle harmonie qui transcende le naturalisme des gestes et des sentiments extrêmes. À partir de la fin du siècle, c'est à Michel-Ange qu'il revient d'aboutir à une synthèse formelle qui intègre à la fois la connaissance scientifique des corps, un idéal absolu de beauté et la volonté de dépasser la nature par l'art, selon un parcours qui après le classicisme olympique du Christ de la Minerve, le 'titanisme' des Esclaves du Louvre, parviendra jusqu'à l'ineffable et au sublime dans la Piéta de Milan.

  • "Je dessine des monstres - bien gentils, bien doux, bien inoffensifs - bien ridicules à côté des monstres vrais et vivants qui bouleversent maintenant le monde." Léopold Chauveau, 27 septembre 1939

  • Lutins farceurs, drôles de licornes, petits animaux facétieux... Inutile de savoir dessiner pour représenter vos modèles préférés dans le style chibi ! Détachez le calque de votre choix et repassez au crayon sur les contours pour reporter immédiatement le dessin sur votre feuille. Laissez-vous ensuite guider pas à pas pour superposer les couleurs, les dégrader, les fondre, ombrer et donner un relief exceptionnel à chaque modèle... Vous connaîtrez bientôt tous les secrets des feutres à alcool pour obtenir des effets dignes d'un pro !

  • 30 modèles sont redessinés sous vos yeux par la spécialiste du dessin facile ! Grace aux vidéos, visualisez la façon dont les tracés s'enchaînent et l'articulation de chaque étape pour obtenir à coup sûr un dessin réussi !

  • Jean-François Jaussaud a rencontré Louise Bourgeois en 1994 dans son atelier de Brooklyn. Passé au crible de ses questions, le photographe est finalement adoubé par l'artiste. Un premier rendez-vous a lieu au printemps 1995, mais à une seule condition : détruire les images si celles-ci ne lui plaisent pas... Jaussaud accepte et passe le "test". Il obtient alors carte blanche pour photographier librement l'atelier et la maison de Chelsea.
    Il reviendra pendant onze ans. Ces images rares montrent l'une des plus grandes artistes contemporaines dans son intimité, au coeur de son oeuvre.

  • Alberto Giacometti traverse de nombreuses phases de doute, au cours de sa carrière, qui le poussent à remettre inlassablement son travail en question. Souvent insatisfait du résultat, en recherche constante, il oscille entre des périodes de destruction et de riches phases de créations. Giacometti n'hésite pas à retravailler ses oeuvres même après les avoir exposées, voire à les abandonner lorsqu'il les juge ratées.
    L'exposition L'Ouvre disparue enquête sur ces pièces disparues ou oubliées, dont ne subsiste souvent que des croquis ou des photographies prises dans l'atelier de l'artiste.

  • Illustré par une iconographie en partie inédite, cet ouvrage porté par deux éminents spécialistes, Pierre-Yves Le Pogam, avec une collaboration de Sophie Jugie, envisage la sculpture gothique à la fois dans son développement artistique et dans son contexte de création (commandes, ateliers, outils, circulation des formes, etc).
    À partir du milieu du XIIe siècle, alors que l'art roman est encore en plein essor, certains développements de l'architecture occidentale annoncent une rupture profonde qui va donner lieu à une nouvelle étape de l'art européen, qu'on désigne après coup, depuis le XVe siècle, par le qualificatif de gothique. Dans le domaine de la sculpture, il s'agit d'une période qui voit se déployer des évolutions multiples et décisives. Les églises, notamment les grandes cathédrales, se couvrent d'un décor sculpté foisonnant, à la fois didactique et séduisant, qui illustre les grands cycles de l'histoire chrétienne et fait appel à la sensibilité des fidèles. Les XIIIe et XIVe siècles sont aussi marqués par le retour à la ronde-bosse, le développement de la statuaire autonome, l'invention ou la recréation de genres disparus depuis l'Antiquité (les tombeaux et les portraits sculptés, la statue équestre), qui préfigurent tout ce que nous entendons aujourd'hui dans la notion de sculpture.
    Ces inventions aboutissent, autour de 1400, à l'un des derniers moments où les différents pays européens utilisent la même langue stylistique, avant que n'apparaissent au xve siècle des idiomes artistiques profondément individualisés et nationaux, liés à la Renaissance, laquelle a créé par dédain le concept d'art gothique. Or, les sculptures réalisées dans tout l'Occident entre la fin du XIIe et le début du XVe siècle, loin d'exprimer la barbarie que voulaient y voir, en forgeant ce terme, les intellectuels du Quattrocento, illustrent un des sommets de l'humanisme européen, par leur capacité à transmettre aussi bien des valeurs transcendantes que les affects et les émotions d'ici-bas.

    Dix ans après La Sculpture romane, de Jean-René Gaborit (Hazan, 2010), auquel il offre un pendant, il s'adresse à un public érudit et curieux tout en enrichissant les connaissances d'un lectorat avisé.

  • Rodin

    Collectif

    Présentation d'Auguste Rodin et de ses sculptures de bronze, de marbre et de glaise.

  • 30 modèles sont redessinés sous vos yeux par la spécialiste du dessin facile ! Grace aux vidéos, visualisez la façon dont les tracés s'enchaînent et l'articulation de chaque étape pour obtenir à coup sûr un dessin réussi !

  • Sixième titre de la collection "Techniques du Manga" . Dans ce manuel, les auteurs se concentrent entièrement sur la représentation des personnages féminins. La construction des éléments du visage, les coupes de cheveux, les différentes poses et morphologies des corps : tout est étudié pour faire ressortir la beauté et le charme des personnages.

  • Tout le dessin manga

    Van Huy Ta

    • Fleurus
    • 1 Juin 2018

    Shonen dans un sens, Shojo dans l'autre, une méthode complète et rapide pour apprendre tout le dessin manga.
    Ninja, magicien, shinobi, princesse, professeur, lycéenne, voleuse, cyborg, tous les personnages caractéristiques de ces deux genres sont réunis.
    32 leçons en pas à pas et 32 colorisations pour maîtriser l'art du dessin manga ; des conseils techniques et pratiques qui accompagnent les étapes clefs de chaque réalisation ; des infos culturelles pour découvrir l'univers fascinant du Japon.

  • 30 modèles sont redessinés sous vos yeux par la spécialiste du dessin facile ! Grace aux vidéos, visualisez la façon dont les tracés s'enchaînent et l'articulation de chaque étape pour obtenir à coup sûr un dessin réussi !

  • Les guides des Arts deviennent les guides Hazan !

    Que voit-on ? Comment se sont élaborés les différents types de sculpture ? Comment voit-on ? Comment s'exprime le sculpteur ? À quoi sert la sculpture ? Où contempler des oeuvres sculptées? Qu'en a-t-on dit ? L'objectif de ce livre n'est pas de proposer une histoire générale de la sculpture, mais de fournir plutôt au lecteur étudiant, amateur, curieux, érudit  des clés pour améliorer son regard et sa compréhension des oeuvres, en acceptant le défi d'embrasser un millénaire de sculpture dans la sphère culturelle occidentale.
    Art de l'espace, art du temps, à l'instar de la musique, la sculpture est un objet d'étude qui se laisse difficilement saisir. Il faut en faire le tour, multiplier les points de vue, se déplacer, être capable d'envisager une combinatoire extrêmement complexe de qualités formelles, traverser mille ans d'histoire et de styles.
    Huit chapitres proposent autant de chemins pour regarder la sculpture : par les lieux, les techniques, les formes, les conditions de présentation et de perception, les thèmes et les sujets, les styles dans leurs constantes récurrentes, les usages et les fonctions, et enfin les textes interprétatifs, littéraires ou poétiques.
    Cet ouvrage invite à redécouvrir le « rôle divin de la sculpture », comme l'écrivait Baudelaire dans son Salon de 1859, grâce à la maîtrise des outils pédagogiques essentiels.

  • Hans Hartung

    Collectif

    « Le plaisir de vivre se confond pour moi avec le plaisir de peindre. Quand on a consacré toute sa vie à la peinture, quand on a essayé d'aller toujours plus loin, il est impossible de s'arrêter. » Hans Hartung.

  • Sculpteur autodidacte et artiste confirmé, Philippe Chazot est né en Ardèche en 1964. Il vit actuellement dans le sud de la France. Ses oeuvres sont exposées et vendues en France et à l'étranger.

    Le modelage des pieds, des mains et de la tête peut parfois sembler bien compliqué aux yeux des artistes amateurs. Pourtant, en suivant les conseils de Philippe Chazot, tout s'éclaire ! De l'observation anatomique à la construction pas à pas de chaque élément, ce livre propose une technique simple et efficace pour donner vie aux corps sculptés.

    - Tracez les principales lignes de repères sur le visage.

    - Déposez un glacis vert sur l'eau et suggérez des branches de saules pleureurs.

    - Réalisez les nymphéas et placez une pointe de rose sous la ?eur pour suggérer son re?et dans l'eau.

    - Travaillez l'arrière-plan en ajoutant des touffes d'herbes et de nouvelles ?eurs.

  • Louise Bourgeois est par excellence la femme-couteau, la femme sculpteur, celle qui découpe, tranche, cisaille, mais aussi celle qui incarne l'ambivalence féminin-masculin : la protection et la menace, la fragilité et la force, la tendresse et la violence.
    Née en 1911 à Paris, et ayant vécu à New York de 1938 jusqu'à sa mort en 2010, elle est devenue, après une reconnaissance tardive, l'une des artistes les plus emblématiques du XXe siècle. Son oeuvre polymorphe, composée de peintures, gravures, dessins, sculptures, installations, est profondément autobiographique et échappe à toute classification esthétique. En réactivant les souvenirs et les traumatismes de son enfance, Louise Bourgeois donne forme et corps à ses émotions, créant une oeuvre organique, sensuelle et érotique, dont le thème essentiel est la femme-maison. « La sculpture est le corps et mon corps est une sculpture. » Cette biographie ne retrace pas seulement le parcours d'une grande artiste, sa formation, ses influences ; c'est aussi le récit d'une vie de femme exceptionnelle, ayant connu les deux guerres, l'exil, épouse d'un célèbre historien de l'art, et mère de trois enfants. Elle s'appuie sur les archives personnelles inédites de l'artiste, ses journaux intimes, sa correspondance, ses écrits psychanalytiques, ainsi que sur ses interviews et des entretiens avec ses proches.

  • Lorsque que l'on débute en dessin, on a envie de tout représenter : personnages, animaux, bâtiments, objets... A travers des centaines d'exercices en pas à pas et d'exemples commentés, ce manuel complet vous donne les clefs d'un dessin réussi !
    Chaque sujet est décomposable en formes très simples. Une fois les volumes principaux combinés dans le respect des proportions, il ne reste qu'à ajouter quelques détails. Vous pourrez ainsi représenter aussi bien un félin à l'affût qu'un visage expressif ou un véhicule.
    Pour agencer les éléments en perspectives et équilibrer votre composition, vous apprendrez ensuite très simplement à placer les points de fuite, à jouer sur le cadrage et même la couleur !

  • Au delà du travail de sculpture de Rodin, les oeuvres présentées dans ce catalogue mettent en évidence d'autres pratiques artistiques de l'artiste : invention de l'assemblage, de la figure partielle ou du collage, usage du dessin et de la photographie.

  • Présentation de la première rétrospective française consacrée au plasticien hongrois, installé à Paris depuis les années 1930. Les auteurs retracent son parcours et les étapes de son cheminement artistique. Inventeur de l'art optico-cinétique, son oeuvre touche particulièrement l'imaginaire populaire de la seconde moitié du XXe siècle.

empty